Lifestyle - TOUT SAVOIR SUR LA VUE DE NOS PETITS

TOUT SAVOIR SUR LA VUE DE NOS PETITS

06/09/2019

 

 

Ils sont petits mais leurs yeux sont grands ouverts. Tout comme les adultes, les enfants peuvent être sujets à des problèmes de vue, il faut donc pouvoir les détecter rapidement afin d’y apporter la meilleure correction.

COMMENT VOIT MON ENFANT LORS DE SES PREMIÈRES ANNÉES À L’ÉCOLE ?

Vers 4 ans, ce sont ses premières années à l’école. Les yeux de votre enfant ont pratiquement atteint leur développement adulte, l’acuité́ visuelle pour la première fois 10/10e. 

Vers 6-7 ans : le cerveau a fini son éducation visuelle et l’acuité́ atteint sa valeur adulte. Certains enfants pourront même avoir 13/10e d’acuité́ visuelle. 

 

ÊTRE ATTENTIFS AUX SIGNES DE DÉFAUT VISUEL 

Parents, vous n’êtes jamais trop prudents ! 

Si, lorsqu'il est en âge d'aller à l'école, votre enfant :

  • cligne souvent des yeux

  • fronce souvent les sourcils

  • lit, dessine, le nez collé sur la feuille

  • a des maux de tête au retour de l’école

  • est gêné par Les fortes luminosités

  • les yeux souvent rouges

  • trébuche ou tombe  fréquemment

Il est recommandé de consulter votre ophtalmologue


LES PRINCIPAUX TROUBLES VISUELS CHEZ L’ENFANT 

  • Le strabisme et l’amblyopie constituent les 2 anomalies visuelles de l’enfance.

Lorsque les deux yeux de l’enfant ne regardent pas dans la même direction, il s’agit de strabisme. Il s’agit d’un défaut de parallélisme des axes visuels. Les yeux dévient alors soient vers l’intérieur, soit vers l’extérieur.
Un quart des enfants de 0 à 6 ans a un strabisme.

Ce défaut se corrige et le traitement sera d’autant plus efficace si  le strabisme est détecté très tôt. 

Pour corriger le problème, un orthoptiste pratiquera des exercices de rééducation. L’enfant doit alors porter des lunettes adaptées, également appelées lunettes d'entraînement visuel.

  • L’amblyopie est un défaut de développement d'un œil. Un dépistage précoce permettra de corriger ce défaut avant 6 ans pour que l’amblyopie ne soit pas définitive. 

Les autres anomalies les plus courantes, appelées amétropies sont :

  • La myopie (vision floue de loin et nette de près)

  • L’hypermétropie (fatigue visuelle maux de têtes… chez les jeunes)

  • L’astigmatisme (vision légèrement floue tout le temps)


CHOISIR LE BON ÉQUIPEMENT 

Choisir une paire de lunette pour un enfant n’est pas chose aisée ! surtout la première fois !

Afin qu’ils ne rechignent pas à les porter, il est important que les enfants considèrent leurs lunettes comme un plaisir et non comme une contrainte. Il faut donc leur proposer des lunettes qui tout en corrigeant le problème de vue, sont agréables à porter. 

 

Quelques conseils : 

Pour les juniors, tout est question de morphologie. Assurez-vous d’avoir une parfaite stabilité de la monture sur le visage en vérifiant son positionnement sur le nez. Elles ne doivent pas limiter le champ visuel. Les branches souples et flexibles sont en général gages de confort et de résistance. Les lunettes doivent couvrir les sourcils pour éviter à votre enfant de regarder par-dessus, être de préférence légères et solides et toujours avec des verres organiques pour leur confort et leur sécurité.

Pensez aux traitements anti-rayure et anti- reflets auxquels vous pouvez allier un traitement anti-lumière bleue pour une meilleure protection visuelle. 

Pour le look faites confiance à vos opticiens qui ont sélectionné des gammes de montures adaptées à tous les âges … et à vos enfants bien sûr !